DIY #5 – Massive Drawer Bot – Le Pollock Robotique

Pour cet atelier N°5 nous vous avons réservé un projet simple à réaliser. Les matériaux nécessaires sont très faciles à trouver et il se peut que vous les ayez même à disposition chez vous.

Cette fois-ci nous nous intéressons à l’art et aux robots.Nous vous proposons de fabriquer un « robot » capable de reproduire de façon plus ou moins fidèle l’effet d’un spirographe, sauf qu’ici le processus est automatique vous pourrez donc siroter votre bière pendant que la machine travaille, à vous de l’arrêter quand le résultat vous plait !

Ce projet s’inspire du travail de La First Robotic Team 1318 qui a mis au point un projet similaire sous le nom de Drawbot/Artbot.
Le nôtre est un peu différent car nous avons fait le choix d’essayer d’améliorer l’idée originale en utilisant des matériaux plus solides et d’offrir la possibilité de choisir le nombre de feutres que l’on souhaite utiliser, d’où l’intitulé MASSIVE.

Place à la vidéo :


Atelier DIY #5 Massive Drawer Bot
envoyé par brigadeneurale

Les instructions détaillées après le saut

Liste des matériaux :

  • un moteur électrique (on a prélevé le nôtre dans un lecteur CD)
  • le couvercle d’un spindle de 25 CD/DVD
  • un serre câble plat (on peut aussi emballer un boulon et son écrou dans du scotch, et l’attacher à l’axe du moteur)
  • un interrupteur
  • une pile 9V
  • un contact pression pour pile 9V(en démontant une pile 9V usagé on peut récupérer le connecteur)
  • une boite de feutre

Nous vous conseillons d’acheter les feutres avant de commencer le projet, nous allons percer le spindle, c’est donc mieux de connaitre le diamètre des feutres avant de percer !

schemaDIY5

ETAPE 1 : Transformer le moteur en vibreur

Un moteur électrique tourne par principe rond, tant qu’il est équilibré !
Un moteur déséquilibré réagit un peu comme une toupie. En bloquant sa base, il devient un vibreur – comme celui de votre téléphone portable, ou votre sex toy mesdames…

Pour le déséquilibrer, il suffit de fixer sur son axe un poids, ici on a choisi un serre câble car on peut le visser sur l’axe et que l’écrou est suffisamment long pour induire la vibration.

On devra dévisser le poids pour l’étape 3, assurez-vous de trouver la meilleure méthode pour visser le serre câble sans qu’il ne glisse de l’axe.
En le mettant un peu de travers et en serrant bien il ne devrait pas bouger.

ETAPE 2 : Commencer à percer

On perce sur les côtés du spindle 3 trous suffisamment espacés pour que l’appareil tienne debout une fois les feutres enfoncés.

ETAPE 3 : Installer l’interrupteur

Plutôt que de déconnecter la pile pour éteindre l’appareil, on va ajouter un interrupteur.

On l’a mis au centre de l’appareil, à vous de voir…

ETAPE 4 : Installation du moteur

Notre moteur a deux petites vis sur le dessus, nous allons donc profiter de cet proporiété pour le fixer au spindle.

Otez les vis, mettez les de côté.
Percez ensuite un gros trou pour laisser passer l’axe. Avec le fer à souder faites un trou à l’emplacement des vis, vissez le moteur et remettez le serre câble.

ETAPE 5 : Soudure

On relie un des fils du moteur à l’interrupteur, l’autre fils directement sur la pile.
La borne du milieu de l’interrupter sur l’autre borne de la pile

ETAPE 6 : On perce encore des trous

Il faut rendre le robot massif ! On perce le plus de trous possible.
Tous les composants sont en place, donc l’espace restant peut être percé !
Amusez-vous, le nôtre peut accueuillir 8 feutres en même temps et il reste de l’espace !

Rendez-vous le mois prochain pour un autre atelier !

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *