Tag Archives: culture

Ateliers, Concerts ! En décembre, il n’y a pas que Noël !

Fin décembre s’annonce chargé, au programme juste avant les fêtes de Noël et le nouvel an, on vous a programmé deux évènements, un atelier d’électronique et un concert.

SAMEDI 18 DÉCEMBRE
de 13h30 à 16h30 à la Maison Populaire


Atelier de fabrication d’Objets Non Identifiés

3e atelier de notre résidence à la Maison Populaire, nous vous proposons de fabriquer à l’aide de montages électroniques très minimalistes (4 à 5 composants) de petits objets qui font du bruit, de la lumière, ou qui se déplacent de façon totalement aléatoire. Le but de cet atelier est de découvrir ou d’apprendre l’électronique de façon sommaire mais complètement ludique. Pas de théorie ennuyeuse, on passe à l’action dès le début, seule votre imagination sera mise à l’épreuve !

Maison Populaire
9 bis rue Dombasle
93100 MONTREUIL
Métro : Mairie de Montreuil

MARDI 21 DÉCEMBRE
A partir de 20H à l’Olympic Café


Concert

Urk - en direct de la scène

Le Festival Une Goutte de Noël, qui est un festival qui s’adresse au jeune public qui propose des spectacles, des installations, des ateliers (le Club des Chats est invité cette année) nous a proposé de nous occuper de la programmation d’une de leur soirée musicale, le thème qui nous a été proposé est le « circuit bending ».

Nous avons donc invité deux artistes, qui joueront live, dont l’univers est totalement différent, l’un est un génie du circuit bending et l’autre un grand fan de Bass Music circuit bender dans l’âme qui jongle avec les styles et les codes :

Bit Crusher

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Fasciné par le court-circuit et l’univers 8 bit, Bit Crusher distille une musique atypique, composée de sons de jouets et de sonorités des premiers jeux video. Fervent défenseur et activiste du Do It Yourself, il promeut depuis quelques années le circuit bending en France.

http://bitcrusher.free.fr/

Urk

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

« Arrêtons de stigmatiser l’électro! » braille Urk de derrière son ordinateur. Ici point de house à paillettes, de hardcore kaki, ou de trip-hop aérien, mais un live influencé par la musique électro anglaise, servi avec une bonne cuillerée de sons louches – la GameBoy n’est pas morte! – et sa sauce d’infrabasses omiprésentes histoire de rester les pieds sur terre. Boom, bleep !

http://www.myspace.com/urkdrumcatcher

La soirée qu’on vous a concoctée risque d’être assez epic donc c’est à ne pas manquer !

En début de soirée, vous entendrez la douce musique de DJ Antiul, petite dame très souriante et dont les goûts musicaux sont très pointus !

PAF : 7 € / 5 €

Olympic Café
20 rue Léon
75018 PARIS
Métro : Chateau Rouge

Workshop : Résidence à la Maison Pop d’Octobre à Mai 2011

La Maison Populaire de Montreuil (9 bis rue Dombasle – Métro : Mairie de Montreuil) nous invite à faire des ateliers tous les 3e samedi du mois (d’octobre à juin 2011) dans le cadre du thème de cette saison 2010/2011  » Rien ne se perd, rien ne se crée. tout se transforme »

La Maison populaire accueille chaque saison plus de 2 300 adhérents, qui participent à la centaine d’ateliers d’expressions développés en direction des adultes et des enfants.
Les actions qu’elle propose dans les domaines des arts visuels, de la musique, de la philosophie, des sciences humaines, viennent ici élargir ses publics.
Elle invite à penser ces actions dans un perpétuel mouvement grâce à des résidences artistiques et des créations, qui créent le lien nécessaire et favorisent l’accès à la culture et aux loisirs de toute la population.

Le premier atelier est consacré au Circuit Bending (ou court-circuitage – modification de jouets musicaux) et aura lieu le samedi 23 Octobre 2010 de 13h30 à 16h30 !

Circuit Bending @ BlackBoxe

L’atelier est ouvert aux familles (enfants et/ou parents, pourquoi pas également grands-parents) comme aux adultes. Une pré-inscription est nécessaire si vous souhaitez y participer, auprès de la maison Pop ou via le formulaire du blog, et une participation de 5 € par famille pour les composants.

Un atelier ouvert à tous où vous pourrez fabriquer ou simplement passer à tous moments pour découvrir et échanger. Et pour un avant goût, durant la semaine précédant l’atelier, l’accès libre de la Maison populaire vous propose une sélection de sites montrant ressources ou réalisations en lien avec celui-ci.

Comme d’habitude nous aurons des jouets sur place (notre ami Cyril, animateur de l’émission Song of Praise sur Radio Aligre, nous en a donné un grand nombre), mais si vous souhaitez ramener votre jouet préféré, n’hésitez pas, nous vous aiderons à le transformer !

Les prochains ateliers :
20 Novembre –
Light Graffiti : Performance et fabrication de nos bombes lumineuses Light Spray Graffiti
18 Décembre –
Fabrication d’OMNI (Objets Musicaux Non Identifiés) : Faites du son ou amusez-vous avec des montages électroniques simples et ludiques.

Maison Populaire
9 bis rue Dombasle
93100 MONTREUIL
Métro ligne 9 : Mairie de Montreuil

http://xm.my/1Sib

Photos des Ateliers

26 Mars 2011 : Gameboy Remix (musique sur Nintendo Gameboy)

Workshop 26/03/2011 Workshop 26/03/2011 Workshop 26/03/2011 Workshop 26/03/2011 Workshop 26/03/2011

22 Janvier 2011 : Electronique et Recyclage

Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage Electronique et Recyclage

18 Décembre 2010 : Atelier O.M.N.I

Explications de l'animateur Jeune Prodige Jeune prodige Amplificateur d'un enfant de 10 ans Olympique de Marseille

20 Novembre 2010 : Light Spray Graffiti

Light Spray Graffiti @ Maison Pop Light Spray Graffiti @ Maison Pop Light Spray Graffiti @ Maison Pop Light Spray Graffiti @ Maison Pop Light Spray Graffiti @ Maison Pop

23 Octobre 2010 : Circuit Bending

Circuit Bending @ Maison Populaire Circuit Bending @ Maison Populaire Circuit Bending @ Maison Populaire Circuit Bending @ Maison Populaire Circuit Bending @ Maison Populaire Circuit Bending @ Maison Populaire Circuit Bending @ Maison Populaire Circuit Bending @ Maison Populaire Circuit Bending @ Maison Populaire Circuit Bending @ Maison Populaire Circuit Bending @ Maison Populaire Circuit Bending @ Maison Populaire

Chronique : Exit Through the Gift Shop – Banksy

Le mystérieux film de Banksy est sorti en DVD (en Angleterre) le 6 septembre dernier. Amazon UK nous l’a envoyé avec grand plaisir, on vous propose donc notre première vraie chronique d’un film, et en prime un aperçu des bonus du DVD (ils sont très très bons et complètent bien le film).

Une sortie cinéma est prévue en France le 15 décembre prochain sous le nom : Faites le Mur ! ainsi qu’une avant-première au Festival de Deauville.

C’est donc l’histoire de Thierry Guetta, un français expatrié aux Etats-Unis, un homme tout ce qu’il y a de plus banal, qui tient des boutiques de friperie et qui a une passion dévorante, il filme son quotidien de manière compulsive caméra au point.
Sa vie change, le jour où lors d’une réunion de famille il découvre que son cousin est Space Invaders, le street-artist qui a réalisé l’invasion des grandes villes avec ses mosaïques représentant les ennemis du jeu Space Invaders.
Il commence à suivre son artiste de cousin, et progressivement rencontre André, Zevs, Shepard Fairey,…et finalement Banksy !
Il devient d’ailleurs très ami avec Banksy, au point de l’assister personnellement pendant pas mal de ses actions, notamment celle de Disneyland le 11 septembre 2006 (rappel des faits : BBC)

Il accumule des centaines d’heures de vidéo de sorties nocturnes sans trop savoir quoi en faire (le monsieur n’est pas très organisé, il stocke les cassettes anarchiquement)… et donne naissance à Life Remote Control en 2006, film d’une heure et demi, qui ressemble à un zapping frénétique sous cocaïne.


Le documentaire est en bonus de l’édition DVD. Une « lawyer’s cut » de 14 minutes.

Le documentaire ne plait pas à Banksy et il lui propose d’arrêter de filmer pour devenir Street Artist… L’intrigue du film, ou plutôt le documentaire, commence !
Notre héros Thierry Guetta devient la vraie vedette de ce film documentaire, nous ne reverrons quasiment plus les autres street artistes de tout le film, la star maintenant c’est MBW (Mister Brain Washer)…

Note : Plutôt que de vous raconter toute l’histoire on a préféré garder le mystère pour ne pas vous gâcher le spectacle. Cette chronique pourra donc malheureusement être pleinement comprise qu’après avoir vu Exit Through the Gift Shop.
N’hésitez pas à vous le procurer !

Ce documentaire est en fait construit comme un film, parfois on croirait même regarder une fiction tant certains éléments paraissent totalement irréel. Comme par exemple :

  • La passion, ou plutôt le TOC, de Thierry Guetta de filmer tout et n’importe et tout le temps, pour ensuite stocker ces heures de vidéo dans des boites en plastique sans jamais les regarder.
  • Le fait que Thierry Guetta soit le cousin de Space Invaders et qu’à une réunion de famille, le cousin en question se mette à préparer des mosaïques alors que jusque là il avait tenu ça secret
  • La rencontre avec Shepard Fairey.
  • Le final

Le reportage n’est pas un film sur Banksy, bien qu’il tienne d’une certaine manière le rôle du prophète qui ordonne à un disciple pas très doué de suivre la même voie que lui…

Tous ces éléments portent à croire qu’il s’agit en fait d’une sorte de coup monté. Banksy ne manque pas d’humour, il est plutôt futé et suffisamment riche (ses oeuvres se vendent très bien – 100 000 $ pour un pochoir monochrome) pour mettre au point un coup comme celui-ci.

Cela parait plausible, la narration s’arrête fin 2008, leur rencontre date de 2005-2006 et pas mal des faits viennent confirmer la présence du héros à ces moments-là et après tout 4 ou 5  années ne semblent pas excessives pour monter un tel projet, d’autant qu’il a maintenu voir intensifié ses activités artistiques durant cette période.

Banksy n’est pas un artiste très bavard, nous ne saurons donc jamais si ce qu’il nous a proposé dans ce film documentaire a été planifié par ses soins, ou s’il s’agit d’un accident « heureux ».
Banksy peut même être Mister Brain Wash… Tout est possible !

En tout cas, le film est une critique acerbe du marché de l’art, qui finalement, s’intéresse plus à la valeur monétaire de l’ oeuvre qu’à son pouvoir artistique. Et de ce point de vue, c’est totalement réussi.

C’est également un très bon divertissement car le « personnage » de Thierry Guetta est certes maladroit mais également terriblement malin et suffisamment insistant pour toujours parvenir à ses fins… C’est un personnage attachant, auquel on peut s’identifier. Cependant, n’est pas artiste qui veut, vous le verrez, les belles idées c’est bien, mais il faut avoir les moyens artistiques de les réaliser !

Banksy est un artiste engagé artistiquement, et politiquement, nous somme sincèrement convaincu qu’avec ce film Banksy vient de sortir sa meilleure oeuvre !

Nous sommes également convaincu que Banksy apparait à visage découvert à un moment ou un autre du film, les opportunités y sont nombreuses.

Contenu de l’édition DVD (Zone 2 – lisible par tous les lecteurs DVD achetés en Europe) :

    Le film (en VO – sans sous-titres)
    B Movie : Un documentaire de 13 minutes sur Banksy
    La version de 14 minutes de Life Remote Control de Thierry Guetta
    3 scènes coupées
    M.B.W @ Can Festival

    Les goodies
    3 planches format A5 de stickers
    Une carte postale (magnifique)
    Une paire de lunettes 2D inutilisable – Précautions d’emploi : For maximum viewing pleasure simply put on glasses, start DVD and look out the window / Pour un maximum de plaisir, il vous suffit de mettre les lunettes, allumer votre lecteur DVD et à aller regarder par la fenêtre.

Pour prolonger l’expérience, voici quelques références citées dans le film

La cabine téléphonique de Banksy : BBC
L’annonce de l’exposition de MBW de Shepard Fairey : Life is Beautiful

Le site de Bansky
Le site officiel du film

Reformat the Planet – A voir gratuitement

Le reportage « Reformat the Planet » de 2 Players productions propose de découvrir l’évolution de la musique Chiptune, de la première édition du Blip Festival de New-York (en 2006) à aujourd’hui.

Le documentaire sort en DVD le 24 Août, mais est disponible gratuitement, et en intégralité, sur Penny Arcade pendant une semaine (jusqu’à fin août environ) :

http://www.penny-arcade.com/patv/reformat-the-planet/

Acheter  le double DVD : http://www.2playerproductions.com/projects/rtp

What the future sounded like : La musique du futur, c’était comment avant ?

What the future sounded like est un documentaire Australien de 27 minutes, réalisé en 2008, qui aborde les débuts de la musique électronique en Grande-Bretagne entre la fin de la Seconde Guerre Mondiale et les années 70 à travers la société EMS (Electronic Music Studios) créée par 3 pionniers de la musique électronique Peter Zinovieff et Tristram Cary (célèbres pour avoir fait la musique des premières saisons de Dr Who) et David Cockerell.
Leur synthétiseur sorti dans les années 60, le VCS3, a été utilisé par Pink Floyd, Brian Eno ou encore Roxy Music.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Pink Floyd – On the Run

Le reportage est passionnant, car on connait l’histoire de Robert Moog qui a crée son synthétiseur à la même époque, mais beaucoup moins voir pas du tout celle d’EMS, et l’on se rend compte qu’au final des titres qu’on croyaient composés avec le Moog ont été faits avec le VCS3 d’EMS, l’exemple le plus éloquent est celui de « The Dark Side of The Moon » de Pink Floyd.

On a entendu parlé de ce reportage sur le blog Cultcrusher, sans trop savoir si les vidéos Youtube postées dans leur article étaient « officielles » ou non.
Sur le site officiel What the future sounded like on apprend que les diffusions en festival ont cessées depuis 2008, et qu’à ce jour il n’y a pas eu de sortie dvd ou d’autres exploitations à caractère commerciales.

Nous nous permettons donc de poster ce documentaire, disponible en 3 parties sur Youtube, auprès de divers utilisateurs.

Si vous êtes un ayant-droit de ce documentaire, contactez-nous via la page contact du blog, nous retirerons les vidéos immédiatement.

OFFF Festival : Jour 1

La dixième édition du OFFF Festival se tient en ce moment à la Grande Halle de la Villette de Paris jusqu’au 26 Juin, et on a la chance de pouvoir suivre l’évènement en direct.
Pour résumer, le OFFF Festival vise à s’informer et à découvrir le travail de designer, de professionnels du web, du cinéma et tous les travailleurs du « numérique » (graphistes, codeurs, etc…).

Le programme et les interventions sont dirigées par des professionnels de leur secteur et vise un public de professionnels, autant dire qu’il s’agit d’un évènement réservé à un public de spécialistes (ou de journalistes).

Heureusement, cette année le festival propose quelques conférences, concerts et autres joyeusetés liées à la culture DIY et notamment au circuit bending et à la chip music (ou chiptune) avec sa « section » LOOPITA.
Nous ne pouvions pas rater ça !

Arrivé à 16h, pour découvrir les lieux tranquillement.
L’espace est divisé en deux, une moitié est réservée au conférence, et l’autre partie pour quelques stands, tel qu’un gros stand Adobe qui propose de gagner une Suite « Master Collection » par jour. La salle de projection et de performance est à l’étage inférieur pour les concerts, et quelques conférences.

Aujourd’hui à la LOOPITA il y avait :

ROTH MOBOT

Duo de circuit benders originaire de Chicago, leur musique consiste en une accumulation de sons de divers jouets modifiés.
L’ensemble est assez « bruyant » mais très visuel car le groupe joue beaucoup sur l’aspect visuel ou régressif de leurs « instruments », au final il y a énormément de second degré dans ce qu’ils font.
Très impressionnés par beaucoup de leurs jouets, comme l’espace de gros machin jaune, et la boite « à trucs » Aigle / Sesame Street, on a vraiment apprécié ce, comme ils définissent leur musique, « Jazz Récursif ».
C’était également très amusant d’avoir l’opportunité de pouvoir toucher et jouer avec leurs instruments à la fin de leur performance.

Political Personal Disaster

Artiste Espagnol plutôt surprenant qui joue les variations de ses morceaux en jouant les connexions de sa boite à sons (de sa propre fabrication) aux dés.
Son instrument est particulièrement surprenant, à une extrémité il y a ce qui ressemble à une table de mixage (des jacks, des potentiomètres) et à l’autre un plateau de jeu de société avec des pièces en bois.
Visuellement  l’expérience est assez déroutante, l’artiste est concentré sur sa routine de jeu, il lance les dés, avance son pion et continue encore et encore son manège. Musicalement, ce n’est pas transcendant.

Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Casper Electronics Roth Mobot Roth Mobot Roth Mobot Political Personal Disaster Political Personal Disaster Political Personal Disaster Political Personal Disaster Casper Electronics Conference Casper Electronics Conference Casper Electronics Conference Casper Electronics Conference Casper Electronics Conference Casper Electronics Conference Casper Electronics Conference

Au programme Vendredi :

– Casper Electronics

– Bit Shifter

Circuit Bending avec Casper Electronics le 3 Juillet !

Mis à jour le 5 Juillet 2010

Nous sommes fiers de vous annoncer que nous organisons un Atelier Circuit-Bending avec le légendaire Casper Electronics, alias Peter Edwards le Samedi 3 juillet prochain.

L’atelier aura lieu dans le squat le Théâtre de Verre – 17 rue de la Chapelle – 75018 PARIS – Métro Marx Dormoy

Et comme un expert ne suffit pas, on a également demandé à Evil Moisture, alias Andy Bolus, d’animer l’atelier.

Enfin, l’accès à l’atelier se fait sur le principe de la participation libre, chacun donne le montant qu’il veut, qu’il participe à l’atelier ou non. On compte donc sur votre générosité !!

Le circuit-bending (ou circuitage) consiste à modifier des jouets électroniques sonores (jouets musicaux pour enfants ou machines analogiques/digitales de musiciens) en court-circuitant des points du circuit pour découvrir de nouveaux sons.
Le but est d’augmenter les capacités musicales de l’objet, qui devient alors un instrument de musique hybride.
Cette activité est ouverte à tous les publics (de 7 à 77 ans), et ne nécessite aucune compétence en électronique.
C’est également un bon moyen pour s’initier au joies de la soudure, et de l’électronique en général.
Casper Electronics, alias Peter Edwards, est un artiste New-Yorkais, qui depuis 2000 explore les possibilités qu’offre le circuit bending (détournement d’objets sonores) et l’électronique dans une démarche artistique.
Il a crée des instruments pour Danny Elfman ou Mike Patton. Et anime régulièrement depuis 2005 des ateliers cricuit bending à l’école d’art numérique de New-York.
Evil Moisture, alias Andy Bolus, est un artiste et plasticien d’origine Anglaise, résident de la Miroiterie, qui produit des jouets électroniques modifiés, et en utilise les sons générés aléatoirement comme source sonore pour des « cut up » à grande vitesse, et pour des installations.
Son travail a été présenté notamment au Japon, en France et en Angleterre.
Le 3 juillet 2010, ces deux génies du circuit bending vont enseigner au public parisien l’art du circuit-bending à la BlackBoxe du Théatre de verre.
Matériel électronique (composants et outillages) fourni sur place.

Amenez vos jouets !!!

(Quantité limité disponible sur place)

Partenaires :
Bear Annihilator : http://www.wearthebear.com

Event Facebook : http://www.facebook.com/event.php?eid=129445780422725&ref=mf

Le 3 juillet est également la date qu’a choisi le Théâtre de Verre pour faire son inauguration, il y aura donc pleins de choses à voir !

Edit : Merci à tous ceux qui sont venus participer, découvrir, et poser des questions. On a passé un très bon moment.

Les absents auront raté à la fin de la journée le concert improvisé de Casper Electronics avec son synthétiseur analogique, et lumineux fait maison.

On a fait quelques photos, si vous en avez faites, envoyez-les nous !

Circuit Bending @ BlackBoxe Circuit Bending @ BlackBoxe Circuit Bending @ BlackBoxe Circuit Bending @ BlackBoxe Circuit Bending @ BlackBoxe Circuit Bending @ BlackBoxe Circuit Bending @ BlackBoxe Circuit Bending @ BlackBoxe Circuit Bending @ BlackBoxe Circuit Bending @ BlackBoxe

Quelques photos de Le Phasmehttp://www.flickr.com/photos/lephasme/sets/72157624422253116/

Ainsi qu’une vidéo de Le Phasme également :